Digital Technologies and Social Transformations : What Role for Critical Theory ?

Maxime Ouellet, Marc Ménard, Maude Bonenfant, André Mondoux, professeur/e/s à l’UQAM et chercheur/e/s au CRICIS y publient un texte intitulé « Big Data et quantification de soi : La gouvernementalité algorithmique dans le monde numériquement administré ».

Éric George et Oumar Kane, professeurs à l’UQAM et chercheurs au CRICIS y publient un texte qui a pour titre « Les technologies numériques au prisme des approches critiques : Éléments pour l’ébauche d’une rencontre ».

Le sommaire du numéro est disponible ici