Identités diasporiques et communication

IdentitésDiasporiquesChristian Agbobli, Oumar Kane, chercheurs membres du CRICIS et professeurs au Département de communication sociale et publique de l’UQAM, et Gaby Hsab, également professeur au Département de communication sociale et publique de l’UQAM ont dirigé l’ouvrage Identités diasporiques et communication, paru aux Presses de l’Université du Québec.

Résumé de l’éditeur:

Si la notion de diaspora a été analysée en profondeur dans les recherches menées au sein de différentes disciplines telles que l’histoire, l’anthropologie, la sociologie, la science politique ou l’économie, son étude reste encore parcellaire en communication. Pourtant, la communication permet d’apporter un éclairage inédit à la compréhension des actions des individus et des collectifs humains.

En procédant à une intégration communicationnelle des processus physiques et symboliques de circulation et de création de sens, tout en prenant en considération les différents médias et leurs rôles dans ces processus, cet ouvrage dégage une nouvelle perspective sur les enjeux de la diaspora. En effet, c’est au regard des différentes figures du sujet diasporique, qu’il se situe dans une logique de mondialisation, de ghettoïsation ou de re-territorialisation, que les auteurs s’intéressent à la diaspora. Certains textes, de nature épistémologique, viennent surtout préciser le concept de diaspora et présenter des repères théoriques, mais aussi mettre au jour de nouvelles dimensions. D’autres portent plus particulièrement sur la production et la consommation médiatiques en lien avec la diaspora et sa construction d’un lien social. Naviguant entre les diasporas de partout dans le monde, notamment les libanaises, togolaises, marocaines, tunisiennes, somaliennes et antillaises, l’ouvrage offre au lecteur tout un territoire diasporique à explorer.

Toutes les informations ici.